Présentation

C’est en 1983 que Bernard Montaud crée Artas, un mouvement spirituel dans la lignée du Dialogue Essentiel transmis par Gitta Mallasz, dont il a été le compagnon de route. Fondateur de la psychologie Nucléaire et de la Psychanalyse Corporelle, il n’a de cesse de perpétuer l’enseignement qu’il a reçu et d’aider tous ceux qui cheminent dans la quête du meilleur de l’homme. Auteur, il a écrit de nombreux ouvrages dans lesquels il témoigne de l’expérience intérieure. Il est aussi à l’origine de la création des maisons de partage de haut en bas.

 

Avec son dernier livre “La première paix mondiale”, il souligne l’importance de l’engagement spirituel comme levier de l’évolution de l’homme. Il a été invité récemment pour témoigner de son expérience à l’UNESCO le 29 septembre 2015 lors du colloque international soufi. Au Grand Rex à Paris le 1er novembre 2015 lors des 24 heures de méditation pour la terre et au Salon du Livre de Montréal le 20 novembre 2015.

1ère découverte

La relecture des 4 traumatismes de l’homme

En créant une technique d’investigation du passé basée sur la mémoire du corps – la Psychanalyse Corporelle ® – il met en évidence l’existence de quatre traumatismes celui de la naissance, de la petite enfance, de l’enfance et de l’adolescence ainsi que leur rôle capital dans la construction de la personnalité humaine.

2ème découverte

Les 2 cycles comportementaux

Il découvre que les processus de fission et de fusion nucléaires modelant perpétuellement l’univers se retrouvent aussi dans tous les comportements humains. Au centre de l’homme, il existerait une double intelligence cyclique gérant d’une part sa personnalité traumatique, sa petitesse, et d’autre part son individualité unique, l’accomplissement du meilleur de lui-même, sa grandeur.

Ces observations l’amènent à établir une biologie intérieure précise du fonctionnement humain basée sur une double activité cyclique :

  1. Un cycle traumatique qui répète en permanence notre passé, “ce que nous nous contentons d’être”, et provoque nos réactions de séparation (fission).
  2. Un cycle Transformé qui crée le nouveau en nous, “ce que nous pourrions être”, et engendre des actes d’union (fusion). Si le premier cycle comportemental est acquis, le second est à conquérir.

3ème découverte

Une méthode de transformation intérieure en trois temps : Voir, Pardonner, Agir

Depuis lors, Bernard Montaud ne cessa d’inventer des outils de retournement intérieur (Méthode RVPA ®, Protocole, etc.) permettant l’utilisation positive de ces deux cycles et incitant l’homme à se servir de sa personnalité traumatique pour accomplir son individualité unique. 1983, une association, Artas, se fonde autour de lui. Elle devient le centre de recherche et de mise en pratique de la Psychologie Nucléaire. En 1985, sa rencontre avec Gitta Mallasz (« Dialogues avec l’Ange ») est déterminante : elle le poussera à écrire son expérience et ses découvertes dans de nombreux ouvrages. Voir la bibliographie de Bernard Montaud sur le site de l’éditeur www.editas.fr

Naissance d’une équipe

Une équipe, passionnée par cette recherche, le rejoint rapidement, contribuant au développement de la Psychologie Nucléaire. Tous ensemble ils écrivent un ouvrage qui fait aujourd’hui référence en la matière : “La Psychologie Nucléaire, un accompagnement du Vivant”.

Création d’une école

1998, Bernard Montaud lègue l’enseignement à ses plus proches collaborateurs, lui-même élargissant ses recherches dans d’autres domaines. L’association, aujourd’hui dirigée par un collège d’une vingtaine d’enseignants, devient alors peu à peu une véritable école de la vie intérieure, structurée et organisée pour dispenser un enseignement complet.

“La nouvelle perfection, c'est l'imperfection heureuse”

Gitta Mallasz